3 habitudes pour un budget Zen

Faire un budget, pour la plupart des personnes, c’est fastidieux et inutile.
Pour autant, je pense que c’est la seule façon d’être serein vis-à-vis de l’argent dans son quotidien.

Mais c’est comme beaucoup de choses, il faut se lancer la première fois et ensuite on sait faire et ça roule tout seul !!!

Être zen, c’est ne plus se prendre la tête, ne plus se tracasser…
C’est savoir et pouvoir agir de façon adaptée.

Alors, je vais te montrer 3 habitudes à mettre en place pour être plus zen avec ton budget.

1 – Faire ton budget

Même si la première fois, à la mise en place, ça peut prendre un peu de temps, il est indispensable : d’affronter, de comprendre, puis d’apprivoiser ton budget.

Donc il s’agit de te poser avec tes relevés bancaires et de mettre les chiffres noirs sur blanc, dans les cases, pour faire un état des lieux de ta situation financière.

D’un côté tes revenus, de l’autre tes charges fixes (celles indispensables dans ta vie courante), puis tes charges variables.

Tu peux le faire sur papier ou sur un tableur à l’ordinateur.

En faisant cette première démarche, ça te permet de l’affronter et de comprendre d’où vient ton argent, mais surtout où il part…

En sachant cela, tu vas pouvoir l’apprivoiser et faire les choix nécessaires pour qu’il corresponde à tes objectifs à court et moyen terme.

Ensuite, vérifie plus ou moins régulièrement son évolution selon tes besoins : à la semaine, au mois ou juste à l’année.

En le mettant en place, tu seras plus serein et tu iras vers un compte bancaire séduisant pour ton banquier, qui sera plus enclin à te suivre dans tes projets.

2 – Adapter tes dépenses

Quand tu as fait le point, tu sais quelles sont les dépenses fixes, sur lesquelles tu ne pourras pas varier beaucoup.

Les concernant tu as quand même, pour certaines, la possibilité de revoir tes contrats, de les négocier et de les mettre plus en accord avec tes réels besoins.
Cela concerne surtout tes assurances et tes divers abonnements.

Par contre pour les charges variables, c’est toi qui as tout pouvoir de décision !!!

Exemples pour tes courses alimentaires :

  • Tu peux faire une liste au fur et à mesure que les produits courants dans ta cuisine sont consommés et à renouveler.
  • Commander sur le drive, c’est moins tentant que de faire les rayons.
  • Faire ta liste avec les promotions en cours, mais en choisissant des aliments que tu es sûr de consommer.
  • Ne pas acheter trop d’un coup, surtout des produits périssables (pourquoi acheter pour jeter ensuite ?).
  • Surtout ne pas aller faire les achats en ayant faim, car c’est là que tu es le plus vulnérable .

Avec ton budget fait, tu sais combien tu as de disponible pour la semaine ou le mois pour la nourriture et tu peux adapter au mieux, sans risque que la carte bancaire ne passe pas une fois arrivé à la caisse.

Pour éviter ce problème tu peux aussi choisir d’autres moyens de paiement.

Mais également tu n’auras plus de frais bancaires, donc de l’argent en plus pour toi et te faire plaisir.

Plus de peurs, ni de stress, tout est optimisé !

3 – Choisir tes achats

Nous sommes dans une société de consommation et il est parfois difficile de résister aux diverses sollicitations.

A toi de t’entrainer à savoir si ce que tu veux acheter est un besoin ou une envie.
Pour ça, tu peux résister à une pulsion d’achat immédiate et remettre à plus tard cette dépense.
Si dans une semaine ou un mois (selon ta capacité à tenir le coup) tu souhaites encore l’acquérir… vas-y, c’est que c’est important pour toi.

Parmi tes coûts variables, tu as les indispensables comme manger, puis les plaisirs.

C’est important de s’offrir du bien-être.
Et je trouve qu’il est décuplé quand je l’obtiens en ayant fait « une bonne affaire ».

Voici des idées pour acheter malin et faire des économies :

  • Surveiller les promotions et les bons plans,
  • Trouver des coupons ou des codes promo,
  • Acheter d’occasion,
  • Aller sur les sites spécifiques proposant des réductions,
  • Utiliser les cashbacks,

Quand tu as séparé dans ton budget les divers éléments, tu peux « dépenser » par choix.
Tu n’es plus un simple consommateur, tu deviens un consom’acteur.

Et là, quel plaisir de se faire plaisir sans culpabilité, sans peur, car tu sais que tu peux le faire et que ton compte bancaire va très bien quand même.

Pour encore plus sécuriser tout cela, n’oublie pas de te prévoir une réserve de côté pour les imprévus.
Qu’ils ne viennent pas gâcher tous tes efforts.

Il y a beaucoup de façon d’optimiser encore plus ton budget, dont celle de te désendetter et donc supprimer les frais d’intérêts et d’assurances sur tes crédits.

Bien sûr, ensuite, tu verras plus loin, plus grand, en épargnant pour tes futurs investissements.

N’oublie pas, c’est toi qui as le pouvoir d’avoir un budget zen !

Cet article participe à l’événement « 3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien » du blog Habitudes Zen.
J’apprécie les thèmes qui y sont abordés et je pense que cet article pourra t’aider à trouver des idées pour réduire tes dépenses :
« Le guide du radin : 50 astuces pour vivre frugalement ».

Bienvenue dans une relation zen avec ton budget et ton argent !!!

Isabelle

Une réponse sur “3 habitudes pour un budget Zen”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *